Maître du théâtre d'ombres, illusionniste, manipulateur d'objets, Jani Nuutinen sait partager avec le public des moments de vie intimes et surprenants.

Artiste singulier à l’univers inclassable, artisan du merveilleux et jongleur de l’ordinaire, Jani Nuutinen ne s’embarrasse d’aucune convention, ni de matériel sophistiqué.

Ce cirque est l’œuvre d’un seul personnage.
Dans l’obscurité d’une petite piste, entre ombres et lueurs de lumière, une bougie s’allume, la silhouette d’un homme apparaît…

Sous des lumières artisanales, le spectateur découvre une ribambelle d’objets de rien du tout. De l’arrivée du convoi d’allumettes, aux tours de force d’un autre temps, des objets anodins de bois et de métal construisent tout un cirque extra-ordinaire.

Sur une petite piste enserré de regards, on retrouve la fascination de Jani pour la scénographie et le jonglage au travers de l’objet. Il détourne les objets usuels ou d’autres inventés pour surprendre le spectateur. Dans ses mains les objets ont le rôle principal et racontent des histoires qui émerveillent le cours ordinaire des choses.

L’intimité palpable entre l’artiste et le public est favorisée par le travail d’ombre et de lumière, véritables outils de jonglage. De phares de voitures en projecteurs d’une autre époque, chaque numéro de ce cirque d’antan est souligné par une mise en lumière singulière et juste.

C’est une balade dans un autrefois fantasmé, nourri des souvenirs de Jani Nuutinen et d’un imaginaire collectif du cirque. Enveloppé des chansons de Barbara au travers du son rétro d’un magnétophone, ce solo est  un hommage à l’avant  brillamment empreint d’aujourd’hui.

Représentations - Un cirque plus juste

1-2 Jui 19

Barcelone (Es)
Mercat de les flors